LEXIQUE

0-9- A- B- C- D- E- F- G- H- I- J- K- L- M- N- O- P- Q- R- S- T- U- V- W- X- Y- Z

Valeurs

A méditer: La différence souvent mesurable entre les valeurs verbalement promues, celles que l'on aime afficher, et les valeurs actives qui sont simplement et quelquefois brutalement révélées au quotidien par un comportement beaucoup plus spontané.
Cela se passe un peu comme en publicité ou lorsque l'on écoute des politiciens. Il semble souvent que plus une personne ou un système affiche avec insistance une valeur donnée, plus il y a de chances qu'il agisse de façon diamétralement opposée.
EXEMPLES:
Inventoriez les pays qui au nom d’une promotion de la liberté pour tous sont les premiers à produire et vendre des armes de destruction et engager leurs leurs troupes pour étouffer celle des autres.
Alignez les organisations religieuses dont les hiérarchies sont fondamentalement conservatrices et qui sont également expertes dans l'art de promouvoir l'amour avec un glaive, au risque de prendre la vie au nom de Dieu.
constatez la grande majorité des entreprises internationales d'aujourd'hui qui affichent leur engagement écologique et social pour mieux exploiter le filon de l'engagement durable.  La guerre de l'alimentation, de l'eau, du pétrole, etc. à déjà lieu.
C'est comme si la promotion active de valeurs était formulée par un "sur-moi" idéaliste alors que le passage à l'action serait motivée par un état psychique et des motivations bien bien moins avouables. "Business is business".
Nous pourrions déduire que le fait de promouvoir ostensiblement un ensemble de valeurs serait une excellente stratégie pour cacher des objectifs totalement contraires et éventuellement moins altruistes. Dommage que les politiques et les organisations n'y aient pas encore pensé.
Toujours est-il que lorsqu'une entreprise et surtout son comité de direction veut préciser sa vision ou sa mission, il est bien souvent aussi question de ses valeurs. Pour accompagner ce travail essentiel, il sera utile pour un coach de s’assurer que le client collectif considère l'importance de promouvoir ses valeurs par l'exemplarité réellement mesurable  plutôt que de les afficher de façon péremptoire.
Voir aussi Hermès, Mots

Victime

Rôle central du triangle dramatique inventé par Stephen Karpman sans lequel les deux autres rôles de Persécuteur et de Sauveteur n’ont aucun sens.  Il est souvent envisageable de concevoir que le rôle de Victime ne sert qu'à dissimuler des Persecuteurs et Sauveteurs qui cachent leurs vrais visages.
Cela donne au rôle de Victime un énorme ascendant sur les deux autres rôles.  Il est très largement sous estimé par la grande majorité du public.  Il faut aussi souligner que le rôle de cette grande majorité est prévu dans la dynamique du triangle dramatique, mais rarement mentionné, justement sous l’appellation du « Public ».
Voir aussi Témoin

Vide

Rien, comme le grand néant au sein de l’espace, entre les étoiles.  
Domme le ferait une vulgaire pompe en provoquant une aspiration, le vide appelle le plein.  La fonction de la matière est de remplir le vide.  C’est d'ailleurs le principe matérialiste fondamental qui régit la société de consommation.
Toutefois et paradoxalement, il faut savoir qu'il y aurait  bien plus de masse et d’énergie dans le vide de l’univers que dans l’ensemble des étoiles, planètes et autres constellations perceptibles.  Certains décrivent d’ailleurs la matière perceptible comme du vide qui aurait perdu de sa transparence, de sa souplesse et de son énergie.  Par conséquent, la matière perceptible serait une sorte de vide fossilisé, potentiellement bien moins puissante.
Cette réflexion peut servir de métaphore pour illustrer l’importance et la puissance des espaces entre les lieux perceptibles au sein d’un système.  Lorsqu’un coach œuvre au sein d’un ensemble comme en coaching d’équipe ou d’organisations, il lui est bien plus utile de se concentrer sur les espaces ou les vides entres les membres du système, que sur chacun d’entre eux pris individuellement.  De même en coaching individuel, il est très utile de se centrer sur le développement du potentiel des interfaces pertinents autour du client singulier.
Cet espace ou ce vide entre les personnes d’un même système est communément habité par les interfaces opérationnels, fonctionnels, énergétiques, etc.
ATTENTION : Les interfaces performants au sein d’un système ne se limitent aucunement aux bonnes relations au sens social ou psychologique du terme.  Il est même courant de remarquer que lorsque les relations sont très bonnes au sein de certains systèmes, cela tient surtout à un soigneux évitement de la part des membres de créer des interfaces de performance.
Le maniement du vide est une stratégie centrale dans la pratique quotidienne du coaching.  Il est mis en oeuvre par le silence du coach, par l'écoute profonde du client, et il est régulièrment appelé par des reformulations et questions puissantes.  C'est par un maniement judicieux du vide que le coach créé un environnement propice à l'expression des aspirations de son client.
Voir aussi Interface, Aspiration, Silence

Virus

Couramment, une substance organique capable de transmettre la maladie. Germe pathogène, et par extension principe de contagion comme pour des virus informatiques. Les virus se reproduisent à partir de leur seul matériel génétique, et certains sont capables de profondément modifier la génétique d’un autre organisme en s’attaquant à son ADN.  Si l’on considère que cette dynamique de transformation est dangereuse, il faut bien entendu s’en protéger.
Il est aussi utile de considérer qu’une approche virale positive peut être extrêmement efficace pour effectuer par reproduction naturelle des transformations profondes au sein d’organismes vivants et complexes par une modification utile de leur ADN.
Lorsqu’un coach accompagne une personne, une équipe ou une organisation par exemple, il lui est souvent utile de concevoir que l’évolution de ce client individuel ou collectif peut avoir un effet bénéfique voire catalyseur sur l’ensemble de son environnement direct.  Il peut ainsi développer quelques stratégies d'accompagnement de systèmes plus larges.
EXEMPLE:
Quels sont les personnes et ensembles influents au sein d’un système, qui sont naturellement pris comme des modèles par leur environnement ?
Quelle stratégie de changement mettre en oeuvre auprès de ces individus et  équipes afin d’avoir à terme un effet  positif sur leur environnement immédiat ?
Quels types de processus interactifs résolutoires sont à même d’être très naturellement reproduits dans quels types d’organisations ?
Il est utile pour un coach individuel, d’équipe ou d’organisation de tenir compte de l’effet systémique que peut avoir un tout petit changement sur l’ensemble de la constellation environnante.
Voir aussi Constellation, Génétique, Systémique

Vision

Capacité élargie du sens de la vue.  En entreprise, ce mot est habituellement utilisé lorsque l’on parle d’une perception quasi visuelle projetée dans l’avenir.  Une vision décrit généralement un contexte d’avenir pressenti souvent à dis, vingt ou trente ans, au sein duquel la mission d’une entreprise peut ensuite être définie.
EXEMPLE :
Vision (de l’avenir) : Dans les vingt ans et au sein des entreprises au niveau mondial, les équipes et leurs hiérarchies telles qu’elles existent d’aujourd’hui vont disparaître pour être remplacées par des réseaux éphémères, ouverts, très étendus et à configurations avariables et daptables, centrés sur des projets restreints, caractérisés par des relations paritaires et collaboratives.
Mission (d’une entreprise de services aux entreprises) : Se développer dès à présent en modelisant ce type de structure pour être précurseur dans la fourniture d’outils de communication et de services au bénéfice des organisations du futur.
Une vision clairement partagée par un grand nombre de personnes, suivie par la co-élaboration d’une mission précise et motivante permet de créer un ciment et une motivation à même de faciliter une mise en oeuvre collective extrêmement performante.
La mobilisation et l'engagement que permet une vision et une mission partagée facilite le développement d'un esprit colletif relativement fort.  Cette dynamique est particulièrement recommandée au sein d’organisations en réseau pour compenser leur manque de structure formelle, de contrôle et de centralisation.
En effet, les réseaux qui ne reposent pas sur un esprit collectif cohésif deviennent souvent relativement inefficaces  par  leur frontières peu définies et leur force essentiellement centrifuge.
Voir aussi, Conspiration, Projet, Réseau

Page





NEWSLETTER

Pour vous abonner


PARUTIONS

Contact

Tél. : +212-(05)22 94 38 38
Fax : +212-(05)22 94 38 45
GSM: +212-(06) 61 25 39 04 / 79 93 93 08
Adresse: Résidence Yasmine - Bd Ghandi - Casablanca - Maroc
contact@caprh-maroc.com

nzhamieddine@yahoo.fr
www.caprh-maroc.com