LEXIQUE

0-9- A- B- C- D- E- F- G- H- I- J- K- L- M- N- O- P- Q- R- S- T- U- V- W- X- Y- Z

Naturel

Inné.  Les comportement généralement considérés comme naturels par une personne, un groupe ou une organisation, sont plus souvent des habitudes personnelles ou collectives apprises, auxquelles ils s’identifient, mais qui ne sont pas naturelles du tout.  Les comportements réellement considérés comme naturels sont limités aux instincts comme ceux de se nourrir, de se défendre, de communiquer, de respirer, de sucer, etc.
Presque tous nos comportements sont appris.  Pour changer ces habitudes comportementales devenues "naturelles", il suffit généralement d’en roder de nouvelles, afin de peu à peu les considérer comme naturelles.
Pour devenir un bon coach, il est nécessaire d’apprendre des comportements, ou un savoir faire de relation, de communication et de réussite qui va souvent à l’encontre d’habitudes apprises.  Ces nouveaux comportements modélisent auprès des clients que le changement durable est à la fois accessible et permet une plus grande performance.
Voir aussi Génétique

Noyau

En approche système, concerne le coeur ou la «partie centrale et fondamentale» d'un ensemble, qui tel le noyau d'une cellule biologique en contient l'A.D.N.  Si les parents et surtout la qualité de leurs interfaces représentent le noyau d'une famille, le comité de direction joue ce rôle au sein d'une organisation et le gouvernement au sein d'un pays. Par conséquent, le noyau est le centre décisionnaire des ensembles vivants ou des organismes sociaux qui l'entourent.  L'A.D.N. que contient le noyau d'un système détermine les caractéristiques fondamentales et processsus clés de l'ensemble du système.
La frontière interne principale sépare le noyau du reste de l'organisme.  La décomposition ou destruction de cette frontière interne est généralement un signe avant-coureur de la décadence ou de la mort de l'ensemble du système concerné. D’où la fonction première de l’exécutif de tout pays ou de toute entreprise qui est de préserver ou de défendre sa propre capacité à prendre des décisions, faute de quoi l'ensemble du système qu’il dirige courrerait à sa perte.
Au sein de tout système, il est généralement observable que le noyau, d’ailleurs quelquefois appelé le « noyau dur », joue un rôle fondamentalement conservateur et inversement, que la nouveauté voire le changement vient plutôt de la périphérie du système voire à travers aa frontière externe de son environnement.
Lorsqu’un coach accompagne un comité de direction, il peut aider celui-ci à remodeler ses propres interfaces, croyances, habitudes, modes opératoires, comportements, communications, etc.  Ces transformations au sein du noyau de l’entreprise permettront au reste de changer par modélisation.  Inversement, si le comité de direction cherche à mettre en œuvre un changement conséquent dans le reste du système sans commencer par lui-même, les résultats seront généralement de pure cosmétique.
Il est aussi évident que l’accompagnement de comités de direction ou d’autres ensembles exécutifs nécessite de la part d’un coach une conscience claire et un respect profond des enjeux et des modes opératoire de la fonction de décision qui leur revient.
Voir aussi Décision, Systémique, Génétique

Page





NEWSLETTER

Pour vous abonner


PARUTIONS

Contact

Tél. : +212-(05)22 94 38 38
Fax : +212-(05)22 94 38 45
GSM: +212-(06) 61 25 39 04 / 79 93 93 08
Adresse: Résidence Yasmine - Bd Ghandi - Casablanca - Maroc
contact@caprh-maroc.com

nzhamieddine@yahoo.fr
www.caprh-maroc.com