LEXIQUE

0-9- A- B- C- D- E- F- G- H- I- J- K- L- M- N- O- P- Q- R- S- T- U- V- W- X- Y- Z

Gagnant

L’expression sert à décrire deux types de réussites, selon les règles du jeu ou le cadre de référence environnant.  Dans les jeux à somme nulle comme celui, bien nommé, des échecs, un gagnant est celui qui obtient un résultat qui dépasse ceux des autres qui de fait seront reconnus comme perdants.
Dans les autres jeux et interactions créateurs de richesses, comme dans le cadre de commerces développés sur des marchés ouverts où l’échange enrichit tout le monde, il peut n’y avoir que des gagnants, d’où l’expression de « relation de gagnant – gagnant ».
EXEMPLES :
Il fût un temps où tous les hôteliers d’une ville de province collaborèrent ensemble et avec leur environnement local pour développer leur marché hôtelier local.  Ils réussirent rapidement à attirer une clientèle de tourisme qui permit uassi a tous autres les commerces de la ville de prospérer,
Ailleurs au sein d’une autre petite ville, d’autres hôteliers pourtant tous partenaires du même groupe international se livrèrent à une guerre tarifaire sans merci pour chacun s’attirer un nombre décroissant de clients, peu à peu repoussés par l’ambiance locale peu amène à la collaboration en affaires.
En totale cohérence avec le cadre de référence du coaching, il est de plus en plus admis qu’une croissance durable pour n’importe quel système restreint ne peut se concevoir que dans un contexte de collaboration durable qui consiste à développer de la richesse avec son environnement, sans que ce dernier ait à en payer les pots cassés.
Voir aussi Transversalité

Génétique

Vient du Grec gennetikos qui veut dire « propre à la génération » et en philosophie, qui concerne une genèse.  En biologie comme dans son sens courant, il s’agit souvent du siège de l’hérédité qui résiderait au sein de nos gènes.
A l’heure des OGMs ou « Organismes Génétiquement Modifiés » il est utile de reconsidérer notre cadre de référence concernant la conception quelquefois déterministe que nous pouvons avoir de nos héritages, quels qu’ils soient.  La science moderne qu’est la biotechnologie est une nouveauté dont l'essor est presque concomitant avec celui du coaching.  Elle stipule que nous pouvons aujourd’hui modifier intentionellement et en mieux des influences génétiques structurantes que nous percevions précédemment comme déterminantes sinon limitantes.
De même avec nos cadres de référence, le métier de coach considère que des personnes, équipes et organisations peuvent décider de remodeler leur avenir en modifiant les croyances, habitudes et comportements jugés trop limitants, pour les remplacer par des cadres de référence et schémas comportementaux plus utiles pour assurer leur future réussite.
Voire aussi Héritage

Glocal

Raccourci linguistique issu de "global" et de "local".  Néologisme systémique appliqué à la mondialisation qui stipule que s’il est utile de développer une conscience globale dans le sens anglo-saxon du terme, c’est à dire en tenant compte de la terre entière comme d'un ensemble indivisible, il faut aussi se souvenir que pour être efficaces, les actions pertinentes doivent impérativement être menées au niveau local, de façon souvent très personelle.
EXEMPLE : Pour résoudre un problème écologique, il est utile de l’analyser dans toutes ses répercussions internationales, et parallèlement, il est indispensable que tout un chacun agisse et réagisse localement, au sein de son environnement immédiat, de façon responsable et appropriée.
Cette précision sur la nécessité d’actions locales permet de se défaire du sentiment d'impuissance qui pourrait naître lorsque l'on porte notre regard sur les effets de la mondialisation.  Ce sentiment ne peut que provoquer des réactions négatives à l’encontre de nos dirigeants.  En effet, l'action locale est la seule qui permet de ne pas mettre en oeuvre une statégie de repli défensif basé sur l'impression que l’on est dépassé par les évènements.
Bien entendu, cela repose aussi sur un cadre de référence de responsabilité personnelle lorsqu’il s’agit de passer à l’acte.  Les habitudes mentales issues du passé nous poussent souvent à croire que si un problème apparaît à un niveau international, c’est aussi à ce niveau aussi qu’il faut concevoir et mettre en œuvre sa solution.
Une stratégie « glocale » est couramment mise en œuvre lors de coachings individuels, d’équipes et d’organisations.  C’est l’application de la règle de subsidiarité qui veut que les meilleures solutions à des problèmes collectifs sont bien souvent découvertes et mises en oeuvre à des niveaux subalternes.  Bien entendu, ce cadre de référence suppose aussi une bonne culture de délégation.
Au grand désespoir des instances dirigeantes portés sur la centralisation, il est paradoxalement souvent constaté qu’une stratégie d’actions locales, décentralisées et moins normées, a beaucoup plus de chances de réussir.
Voir aussi Autonomie, Paradoxe, Délégation, Mondialisation

Groupe

Système collectif relativement informel. En approche système, un groupe est un ensemble collectif dont la définition et les critères d'appartenance sont vagues en opposition à une équipe ou à un réseau qui demande plus d’engagement individuel et dont la définition est plus précise sinon contractuelle.   En général, les individus ne font partie d’un groupe que passagèrement et ils attachent peu d'importance :
à sa pérennité
à son objet,
à la définition et la gestion de ses frontières,
à l'atteinte de ses objectifs,
à l'élaboration et au respect de ses critères d'appartenance, de ses modes opératoires ou de ses règles du jeu,
à la définition et mise en oeuvre de son processus de décision,
etc.
Habituellement, une équipe et dans une moindre mesure un réseau est un système beaucoup plus formel, et n’est par conséquent pas un groupe. Toutefois, au sein de notre réalité quotidienne, si une équipe est observée par un ethnologue, un consultant ou un coach il pourrait souvent avoir beaucoup plus de difficultés à distinguer celle-ci d'un groupe.
En entreprise, un groupe désigne aussi un ensemble d'entreprises superficiellement réunies par des liens juridiques et financiers, qui chacune oeuvre à jalousement préserver son indépendance, et à peu capitaliser sur la valeur ajoutée potentiellement issue de ses interfaces.
Il serait utile d'envisager qu’avec l’accompagnement de coachs, certains groupes ou holdings purement financiers pourraient devenir de véritables systèmes opérationnels dont les interfaces plus performantes seraient réellement créatrices de valeur ajoutée dans des dimensions autres que purement juridiques ou capitalistiques.
Voir aussi Equipe, Réseau, Système

Page





NEWSLETTER

Pour vous abonner


PARUTIONS

Contact

Tél. : +212-(05)22 94 38 38
Fax : +212-(05)22 94 38 45
GSM: +212-(06) 61 25 39 04 / 79 93 93 08
Adresse: Résidence Yasmine - Bd Ghandi - Casablanca - Maroc
contact@caprh-maroc.com

nzhamieddine@yahoo.fr
www.caprh-maroc.com